Pape François aux Nations Unies

Cité du Vatican, 26 septembre (VIS). Hier à New York, le Saint-Père a prononcé un discours devant l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations-Unies. Le Saint-Siège y est Observateur permanent depuis 1964 et le Pape François est le quatrième à s’y rendre Avant d’être introduit dans l’hémicycle. Après un entretien en privé avec le Secrétaire Général Ban-Ki-Moon, il a salué le personnel du siège central de l’ONU, « hommes et femmes qui sont, de maintes manières, la colonne vertébrale » de l’institution internationale. Le travail que vous accomplissez est largement inconnu du grand public. Or « vos efforts quotidiens rendent possibles beaucoup d’initiatives diplomatiques, culturelles, économiques et politiques… Vous êtes des experts et des personnes de terrain expérimentées, des cadres et des secrétaires, des traducteurs et des interprètes, des agents d’entretien et des cuisiniers, personnel de maintenance et de sécurité. Merci pour tout ce que vous faites ». Venus de pays très divers, « vous constituez un microcosme des peuples que l’ONU représente et cherche à servir… Soyez proches les uns des autres, respectez-vous les uns les autres, et donnez ainsi corps entre vous à l’idéal de cette organisation d’une famille humaine unie, vivant en harmonie, travaillant non seulement pour la paix, mais dans la paix, travaillant non seulement pour la justice, mais dans un esprit de justice ». Le Pape a ensuite rencontré en forme privée les Présidents des 69 et 70 sessions de l’Assemblée et le Président du Conseil de sécurité.