Le Pape François : JMJ de Rio – Prière de l’Angélus, 26/07/2013

Aujourd’hui l’Eglise célèbre les parents de la Vierge Marie, les grands-parents de Jésus: les saints Joachim et Anne. Dans leur maison est venue au monde Marie, portant avec elle cet extraordinaire mystère de l’Immaculée Conception ; dans leur maison, elle a grandi accompagnée par leur amour et par leur foi ; dans leur maison, elle a appris à écouter le Seigneur et à suivre sa volonté. Les saints Joachim et Anne font partie d’une longue chaîne qui a transmis l’amour de Dieu, dans la chaleur de la famille, jusqu’à Marie qui a accueilli dans son sein le Fils de Dieu et l’a donné au monde, nous l’a donné. La valeur précieuse de la famille comme lieu privilégié pour transmettre la foi ! Concernant le milieu familial je voudrais souligner une chose : aujourd’hui, en cette fête des saints Joachim et Anne, au Brésil comme dans d’autres pays, on célèbre la fête des grands-parents. Comme ils sont importants dans la vie de la famille pour communiquer ce patrimoine d’humanité et de foi qui est essentiel pour chaque société ! Et combien sont importants la rencontre et le dialogue entre les générations, surtout à l’intérieur de la famille ! Le Document d’Aparecida nous le rappelle : « Les enfants et les personnes âgées construisent l’avenir des peuples ; les enfants parce qu’ils feront avancer l’histoire, les personnes âgées parce qu’elles transmettent l’expérience et la sagesse de leur vie » (n. 447). Cette relation, ce dialogue entre les générations est un trésor à conserver et à alimenter ! En ces Journées de la jeunesse, les jeunes veulent saluer les grands-parents. Ils les saluent avec beaucoup d’affection – élevez la voix ! Saluons les grands-parents ! – et les remercient pour le témoignage de sagesse qu’ils nous donnent continuellement.